Depuis fin mai, le groupement Dakharguy (soutenu par le projet Jappale Boulel ») a mis en place, sur fonds propre et avec vraiment très peu de moyens, une boulangerie artisanale.

D’une part, la construction des ateliers de production en voûte nubienne avait laissé sur le terrain un nombre important de bloc de terre séchée. D’autre part, le village de Boulel (environ 500 habitants) ne possède aucun commerce et donc pas de boulangerie. C’est donc une occasion que le groupement a saisi et, d’initiative, a construit un four à pain « de fortune » avec ce qui restait de matériau disponible.

La démarche du groupement, très volontariste, est innovante et porteuse d’autonomisation : c’est donc d’une belle initiative des femmes qui leur a permis d’augmenter les rendements en diversifiant au maximum les activités génératrices de revenu dans le périmètre. 

On compte donc dans ce périmètre :

  • les activités maraîchères
  • l’élevage de bovins,
  • la production d’huile
  • la production de savons,
  • la production de biogaz avec comme dérivé, un engrais sec à haute valeur marchande,
  • la mouture du petit mil, du mil et du maïs,
  • une boulangerie

En trois mois six mille trois cent pains ont été fabriqués permettant une rentrée financière de cinquante mille francs (80 €) en moyenne par mois. Les chiffres ci-dessous parlent d’eux-mêmes :

Mois Quantité de pain produit Recettes Dépenses Bénéfices
Juin 3 000 270 000 F CFA 198 500 F CFA 71 500 F CFA
Juillet 1 800 162 000 F CFA 120 000 F CFA 42 000 F CFA
Août 1 500 135 000 F CFA 95 000 F CFA 40 000 F CFA
Total 6 300 567 000 F CFA 413 500 F CFA 153 500 F CFA

Malheureusement, l’hivernage vient de porter un coup d’arrêt temporaire à cette initiative car le four a été fortement endommagé par les pluies diluviennes de cette fin août.

Il n’en reste pas moins que ce projet de boulangerie est pertinent et que, au vu des chiffres, a démontré son potentiel en terme de revenus.

Le groupement nous a fait parvenir une demande d’aide à la reconstruction du four. Le budget nécessaire avoisine les 400.000 cfa (soit 615 €). Il est probable que Malem-Auder va s’engager sur cette piste pour poursuivre le travail entamé depuis 2017 en faveur de ce village. 

Devis pour la reconstruction du four à pain du périmètre de Boulel

Désignation quantité Prix unitaire Prix total
Briques en banco cuites 500 50 F CFA 25 000 F CFA
Bois d’eucalyptus 15 1000 F CFA 15 000 F CFA
Zinc 4 paquets 30 000 F CFA 120 000 F CFA
Banco 100 600 F CFA 60 000 F CFA
Clou 4 kg 1000 f cfa 4 000 F CFA
Ciment 10 sacs 3000 F CFA 30 000 f CFA
Main d’œuvre   forfait 100 000 F CFA
  Total 354 000 F CFA

 

Share Button