A l’occasion du Carême, les enfants de l’école Notre-Dame, de Rhode St-Genèse, en périphérie de la région bruxelloise ont réalisé une belle action de solidarité.

L’objectif était de participer au financement d’une unité de savonnerie et d’huilerie artisanale au profit du groupement Tollu Saloum du village de Niahène. Cette unité, d’un coût total de 3825 €, sera composée de tout le matériel nécessaire à l’extraction d’huile à partir de l’arachide, d’une presse améliorée et, surtout d’une table de traitement antiaflatoxine permettant d’obtenir une huile dépourvue de toxines malsaines. Du matériel de savonnerie à froid sera également proposé.

A terme, cette unité sera intégrée dans un projet plus vaste, comprenant notamment la construction d’un atelier de transformation en voûte nubienne.

A l’invitation de la direction de l’école, les responsables belges de Malem-Auder ont rencontré l’équipe pédagogique ainsi que les parents d’élève afin de présenter en détail le projet et son importance pour le groupement. Une malle pédagogique montrant les différents aspects de la vie quotidienne dans le Sénégal rural a permis aux enseignantes de sensibiliser les élèves à l’action.

Le résultat est à la hauteur des espoirs puisque les enfants ont récolté des parrainages pour un montant total de 2300 € auxquels s’ajoutent des dons d’un montant de 390 €.

Dès la mi-avril, des représentants de l’association en voyage au Sénégal ont pu annoncer aux femme du groupement Tollu Saloum l’excellente nouvelle.Le matériel sera acheté et mis en place dans les prochaines semaines et, bien entendu, l’ensemble des documents et photos de l’événements seront proposés aux enseignantes et aux parents des élèves de l’école Notre-Dame.

Ci-dessous, quelques souvenirs de la rencontre.

 

Share Button