Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2010 > Rénovation de l’école de Mbane 2010 > Mbane : implication des populations

Mbane : implication des populations

samedi 21 août 2010, par Papa Diop

Procès verbal de la rencontre de Mbané

Ce Mercredi 19 mai 2010 s’est tenue à Mbané de 20 heures à 23 heures 20 ‘ une rencontre entre les Responsables locaux de l’ASBL, Abdoulaye DIALLO et Papa DIOP et les populations de la localité.

En plus des deux Responsables de Malem-Auder, on pouvait noter la présence du Chef de village, du Directeur de l’école, des Enseignants, de l’Association des parents d’élèves, des Représentants des femmes, des jeunes et d’un ressortissant de Mbané travaillant à un projet environnemental initié par la World Vision de la base de Malem Hodar .

Les points de l’ordre du jour de la rencontre s’étaient stabilisés comme suit :
- Informations
- Mise en place d’un comité de supervision des travaux
- Définition des modalités de travail

Après les salutations et les mots de bienvenue, l’information du financement d’une partie des travaux du projet déposé par le Directeur de l’école de Mbané a été réitérée devant le public. Il a été également expliqué la manière dont le projet a été financé et le montant de la partie financée.

Le second point de l’ordre du jour a permis de choisir des personnes responsables qui devront piloter les activités durant la période des travaux. Après de longues discussions qui s’expliquent par le désir de beaucoup de personnes à faire parti du comité, un consensus a été trouvé.

Ainsi le comité de supervision sera dirigé par le chef du village (Antou NDAO) .Le trésorier (Babacar NGOM) est le trésorier du Conseil de Gestion de l’Ecole (CGE) et le commissaire aux compte (Mr MBOW) est un Enseignant de l’école. Un représentant de l’Association des Parents d’Elève (APE) est choisi comme secrétaire du comité (Souley NGOM). Les autre membres du comité ont été choisis dans les autres couches sociales : les femmes et les jeunes. Une dame occupe le poste de trésorière adjointe et deux jeunes garçons sont chargés de superviser les travaux de masse (tâches qui seront exécutées par toute la population). Le Directeur de l’école (Elhadji Thiébo NDAO) occupe le poste de Coordonnateur.

Par rapport aux modalités de travail, la population a choisi dans le comité de supervision deux personnes à l’occurrence le Président et le trésorier qui se chargeront de se déplacer sur Malem-Hodar pour venir récupérer les fonds destinés à la main d’œuvre et l’achat de matériel existant dans le village. Pour le matériel inexistant dans le village,la commande se fera à partir d’un fournisseur à Malem-Hodar. L’accès à Mbané étant assez difficile (contrairement à se qui est avancé dans le document du projet considéré comme une erreur du rédacteur) trois missions sont prévues pour contrôler les travaux.

Les populations nous ont affirmé leur disponibilité de commencer les travaux. Ainsi il a été retenu que les fonds seront envoyés dès la réception du pv de la rencontre par les Responsables belges de l’ASBL et éventuellement par le bailleur du projet.

Abdoulaye DIALLO

Papa DIOP

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.