Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2010 > Moulin à mil 2009-2010 > Situation du moulin en janvier 2011

Situation du moulin en janvier 2011

samedi 15 janvier 2011

Lors de notre voyage de décembre –janvier, nous avons eu l’occasion de rencontrer le GIE Deggoo pour faire le bilan des 10 premiers mois de fonctionnement du moulin à mil de Tawa.
Pour rappel, ce moulin et son abri ont été financés par l’asbl grâce à des prêts sans intérêt consentis par les membres.
Le GIE Deggo a bénéficié de la location vente en 3 ans. Les premières traites ont été honorées en mai 2010.
En novembre 2010, une réunion avec les administrateurs sénégalais a établi le constat suivant :

Les avantages
-  Satisfaction totale des ménages qui se servent sur place avec une nette atténuation des travaux domestiques
-  Autonomie totale de fonctionnement qui permet de secourir les ménages de Malem centre lorsque il y a une coupure prolongée du courant électrique (qui est devenue très fréquente au Sénégal). Les fortes sommes obtenues dans les recettes totales s’expliquent par ces coupures.
-  Culture de gestion communautaire de micro entreprise

Problèmes :
-  Consommation élevée de carburant (de même que son coût unitaire)
-  Tarif unitaire faible par rapport aux fluctuations du coût de l’énergie

Solutions et perspectives
-  Partenariat continu avec le fournisseur du moulin en appui conseils et en interventions (le 17 octobre un technicien a été envoyé à Malem-Hodar par le fournisseur pour résoudre la consommation élevée et depuis lors on a constaté une nette diminution des achats de carburant)
-  Une rencontre- échange mensuelle avec les gestionnaires de l’outil dans le but de faire le bilan du mois mais aussi de corriger certaines erreurs de gestion
-  Des sessions de formation en micro entreprise avec des consultants sont également en vue
-  Incitation aux Responsables du GIE à rendre compte à la base c’est-à-dire aux autres membres de la structure qui ne peuvent pas accéder à la gestion pour bien les imprégner du bilan de l’exécution du projet

Début janvier 2011, la situation suivante a été constatée :

L’abri présente une faiblesse au niveau de la toiture. Une importante fissure fragilise le sommet du bâtiment. Le maçon qui a réalisé le travail sera rappelé afin de réparer.
De même, la chape de béton est fissurée. La machine, très lourde, provoque de fortes vibrations lors du fonctionnement. Une solution technique est envisagée : pose de voliges pour répartir le poids sur une surface plus importante et pose de « silent-bloc » plus épais.

Une ouverture a dû être pratiquée dans le mur pour évacuer les gaz d’échappement du moteur.
L’équipe technique qui à la charge du fonctionnement du moteur assure un entretien et un graissage régulier. Le moulin fonctionne à la satisfaction générale.

Le temps gagné par les femmes sur ce lourd travail a été mis à profit pour d’une part suivre une formation en teinturerie de tissus. D’autre part, les produits moulus (maïs, mil, …) sont aussi conditionnés en petits paquets permettant une vente sur les marchés et assurant une belle plus-value aux produits.

Portfolio

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.