Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2013 > Maraîchage Deggo > Finalisation du maraîchage Deggo

Finalisation du maraîchage Deggo

dimanche 7 avril 2013, par Papa Diop

Cérémonie de remise des clefs.

Vidéos ici

Ce soir du vendredi 05 avril 2013 correspond à un moment important dans la vie du GIE DEGGO de Tawa Keur El Hadji.

Une foule importante se retrouve devant le portail de l’aire d’exploitation de ces femmes de Tawa Keur El Hadji engagées à relever le défit de la carence alimentaire dans la zone de Malem Hodar.

Dans cette activité de démarrage officiel de l’exploitation du périmètre maraicher, l’on pouvait noter la présence :

  • du Préfet du Département de Malem Hodar, :
  • du Premier Adjoint au Maire de la Commune ;
  • du député à l’Assemblée Nationale du département, M. Cheikh NDIAYE ;
  • du Membre d’honneur de Malem-Auder M. Ameth Saloum BOYE, par ailleurs ancien député et ex-Président du Conseil rural de l’ex-Communauté rurale de Malem Hodar,
  • des chefs religieux et coutumiers de la commune ;
  • des Responsables de Malem-Auder et les membres bénéficiaires du projet.

Après les prières d’usage formulées par l’imam de la Mosquée de Tawa Keur El Hadji, les prises de paroles commencent vers 18 heures 30 ‘.

JPEG - 165.6 ko

Le Responsable de Malem-Auder , Maurice SARR, remercie toute l’assistance et en premier lieu le Préfet SAKHO qui a bien voulu honorer de sa présence cette activité.

Il retrace la genèse du projet et remercie vivement l’Association des Femmes d’Europe qui a eu confiance en Malem-Auder pour le financement de ce projet.

Il rappelle aux bénéficiaires les exigences du projet notamment le caractère bio qu’elles devront impérativement respecter.

La responsable du GIE , bénéficiaire du périmètre, donne les engagements fermes pour réussir ce projet qui leur tient à cœur.

Elle termine son allocution par des remerciements à l’endroit des donateurs et des autorités qui les appuient.

Tour à tour, Monsieur le Premier Adjoint au Maire, Monsieur Boye et l’honorable député NDIAYE reviennent sur l’importance de l’initiative et les impacts qu’elle peut octroyer aux populations sur le plan nutritif avant d’exhorter les bénéficiaires à s’armer d’efforts pour satisfaire les attentes.

Le préfet revient sur l’importance de la rencontre notamment son caractère utilitaire. Selon l’autorité administrative, l’initiative est un facteur de développement. C’est d’ailleurs cette perception qui l’a amené à accepter de présider cette cérémonie.

Il remercie Malem-Auder qui a piloté le projet et se réjouit des réalisations qu’elle est en train de comptabiliser au niveau de la circonscription.

Il reviendra largement sur les concepts annoncés notamment le bio qui a incontestablement des avantages pour la santé publique.

Il révèle qu’il a été un agent de développement avant d’être propulsé administrateur civil. Il réitère les exhortations au travail à l’ endroit des bénéficiaires.

Les clefs sont solennellement remises par le Préfet à la présidente du GIE sous le regard d’un public nombreux.

Une visité guidée du Préfet dans l’aire du périmètre termine la cérémonie.

Le chef du Service Départemental de Développement Rural (SDDR) explique aux autorités les différentes installations et les étapes déjà franchies par les femmes notamment les journées de formation et la mise en place des pépinières.

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.