Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Malem-Hodar > Activités à Malem-Hodar > Une situation difficile à Malem-Hodar

Une situation difficile à Malem-Hodar

dimanche 27 juillet 2008, par Papa Diop

Une situation difficile à Malèm Hodar

La saison des pluies s’est installée depuis un mois. Elle a débuté avec des pluies modérées permettant aux agriculteurs de s’adonner paisiblement à leurs activités.

Après plus d’une vingtaine de jours de pause, l’activité pluviale a repris durant la nuit du 27 au 28 Juin avec une violence jamais connue. Un grand orage a surpris tout le monde. Une hauteur de pluie de près de 192 mm s’est abattue dans la localité de Malèm Hodar pendant plusieurs heures.

L’impact de la quantité d’eau reçue n’a pas été seulement d’arroser des champs asséchés par une pause pluviométrique assez longue. La population, surprise par une telle quantité de pluie, s’est vue déranger par l’effondrement, l’écroulement et la ruine de plus de deux cents cases affectant ainsi une cinquantaine de familles appelées à se réfugier dans les quelques bâtiments publics du village ( école, case foyer, CADL ...)

Dans la mémoire des population, il n’a jamais été constaté une pluie aussi importante en quantité. Des dégâts matériels aussi notoires n’ont jamais été recensés. Dans plus de cinq villages environnants Malèm Hodar, on retrouve les mêmes effets : destruction de cases, fissuration des murs et affectation du bétail.

JPEG - 139.2 ko
JPEG - 124.1 ko

Selon le recensement des autorités locales près de quatre cents personnes sont affectées par les inondations. La situation est véritablement difficile pour ces populations pour la plupart démunies qui viennent d’être affectées par un drame qui leur a arraché habitations, denrées alimentaires, volaille et bétail.

JPEG - 175.6 ko
JPEG - 118.4 ko

Elles sont maintenant sans abri au moment où les pluies s’accroissent de jour en jour. Que vont-elles devenir après les trois mois de vacances ? L’école qui les loge aujourd’hui doit ouvrir ses portes dans quatre vingt dix jours. D’ici -là, ces populations ne seront pas en mesure de reprendre leurs habitations qui demandent un travail sérieux

La situation désolante n’a pas laissé indifférentes les autorités et la communauté internationale. Dès les premières heures de l’évènement, des réactions fusent de partout pour venir en aide aux sinistrés.
Dans ces manifestations de solidarité, l’ASBL Malem-Auder a vite réagi avec un soutien financier de trois cent trente (330.000) francs versés au Sous Préfet en présence du Président du Conseil rural et par ailleurs Député à l’Assemblée nationale.

JPEG - 78.9 ko
M. Sarr, administrateur de l’asbl, remet le don de l’asbl aux autorités.

Portfolio

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.