Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2016 > En route pour un siège à Malem-Hodar > Un bâtiment en voûte nubienne pour Malem-Auder

Un bâtiment en voûte nubienne pour Malem-Auder

dimanche 23 août 2015, par André Petithan

Enfin un siège Malem-Auder asbl à Malem-Hodar !

Malem-Hodar, chef-lieu du département où Malem-Auder, association de partenariat au développement, mène l’ensemble de ses projets depuis 2008. Nous pouvons fièrement affirmer que Malem-Auder est une référence locale en matière de développement.

Conditions de travail

La grande force de Malem-Auder asbl, c’est son mode de fonctionnement basé sur un aller-retour entre les demandes des populations locales, les responsables sénégalais et les membres et responsables belges. Cela induit une très bonne connaissance des besoins et une possibilité de suivi direct des réalisations.

Au Sénégal, ce travail est porté par nos administrateurs bénévoles, Mme Ndao et MM Sarr, Diop et Diallo, tous enseignants ou fonctionnaires en charge. Ce sont des rencontres, des rapports, des formations, des documents justificatifs, du matériel… Tout cela dans une chambre, une case, sous un arbre,…

Un bâtiment pour l’asbl

Depuis longtemps, ces conditions de travail sont jugées difficiles et contre-productives. Eu égard aux réalisations de plus en plus importantes dans le département et à la visibilité de l’action de l’asbl, il fallait améliorer ces conditions pour augmenter la qualité du travail fourni.

La commune de Malem-Hodar l’a bien compris puisqu’un terrain nous a été offert, presque en face de la nouvelle Mairie ! Ce siège doit assurer une ouverture encore plus grande mais surtout plus visible par rapport aux communautés et groupements locaux.

Ce doit être aussi un lieu de rencontres, de débats, de formations au cœur même de Malem-Hodar, à proximité immédiate des services techniques locaux et départementaux, partenaires des actions menées par l’asbl.

Enfin, ce lieu doit pouvoir accueillir et loger temporairement des visiteurs actifs dans les projets de l’association.

Mais quelle construction ?

Construire un bâtiment n’est pas aisé au Sénégal. Les conditions climatiques extrêmes, la faible disponibilité de composants de qualité, le manque de formation expliquent cela. Ce constat, l’Association française Voûte Nubienne (AVN) l’a fait dès 2000 en proposant de remettre à l’honneur des techniques ancestrales de construction, déjà connues dans l’Egypte antique.

Construire en voûte nubienne constitue une alternative durable, économique et responsable.


Source : www.lavoutenubienne.org

Durable ?

Une voûte nubienne ne nécessite pas de bois (dans un pays où la déforestation est une triste réalité), pas de ciment, pas de tôle. Uniquement des pierres et de l’argile, disponibles localement.
De plus, le confort thermique et acoustique est incomparable par rapport aux constructions « tôle-ciment ». Quant à la solidité, elle est assurée par des murs très épais.

Economique ?

Grâce à la simplicité et au coût quasiment nul des composants, mais aussi parce que la main-d’œuvre nécessaire ne requiert pas une grande technicité.
La construction offre également l’avantage d’être très évolutive, ce qui permet un investissement étalé dans le temps.

Responsable ?

Construire en voûte nubienne, c’est surtout proposer aux maçons locaux de se réapproprier des techniques simples permettant de créer des habitations économiques, confortables et durables au profit de populations démunies.

Malem-Auder, par la construction de son siège, veut ainsi fournir aux populations locales un exemple unique dans la région et encore très rare au Sénégal.

Nous avons contacté l’antenne locale d’AVN afin de nouer un partenariat qui doit aboutir à la construction d’un siège Malem-Auder et avons fait établir les plans d’un bâtiment simple comprenant des bureaux, une salle de réunion, des sanitaires, des logements.

Budget

Gros-œuvre pour voûte nubienne de 60 m² 5115 €
Finitions (portes, fenêtres, électricité, plomberie, carrelage, …) 4510 €
Formation de maçons locaux aux techniques « voûte nubienne » 2381 €
Bloc sanitaires + cuisine 2846 €
Total 14852 €

Financement

Malem-Auder, vous le savez, ne bénéficie d’aucun subside structurel. La construction de cet outil doit donc être financée sur fonds propres. Et, bien entendu, nous devons poursuivre la mise en place de nos projets de développement dans la zone.
Il s’agit là d’un véritable défi !

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.