Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2016 > Naatal Ecole Oasis en 2016 > Rencontre des bénéficiaires Naatal

Rencontre des bénéficiaires Naatal

mercredi 20 juillet 2016, par Gora Mbaye Seck

Ce vendredi 15 juillet 2016 à partir 15 heures s’est tenue à la case Foyer de Malem Hodar, une rencontre organisée par Malem-Auder asbl avec les écoles qui ont bénéficié du projet « Naatal Ecole Oasis ».

Les points de l’ordre du jour sont ainsi établis :

  1. Informations
  2. Naatal : partage et suivi des objectifs
  3. Plans d’action des écoles.

I. Informations
La présentation des participants s’est faite tour à tour. A noter que chaque école Naatal réalisée a été représentée par deux participants. Le Chef du service départemental des Eaux et Forêts, le Capitaine Amadou SARR a assisté à la réunion ainsi que quatre représentantes de Suxali et DEEGO. Pour information l’absence à la rencontre de Ramatoulaye et de Maurice, empêchés, est signalée.

II. Partage et suivi des objectifs.
Naatal est à sa troisième année. Le projet a permis de démarrer le reboisement de cinq écoles élémentaires : Matar Ndao (Diam -Diam), Malem Serigne, El Hadji Ibrahima Khorédia Ka (Hodar), Goudié et Mbarocounda.
Le projet a suivi son chemin avec des formations en techniques de mise en place de pépinière, de plantation et même d’appui pour l’entretien des plantes pendant la saison hivernale de l’année 2015.
L’accompagnement du projet cette année se réduit à un encadrement des acteurs à la base par des rencontres de partage et de mutualisation d’expériences. A la veille de l’hivernage, les communautés bénéficiaires doivent réfléchir sur les perspectives à formuler pour assurer le garnissage et entretenir les acquis. C’est dans ce sillage que cette journée a été organisée pour recueillir les plans d’action volontaristes.

III. Perspectives
La stratégie a consisté à former des groupes en ateliers. Chaque atelier composé de participants d’une école a duré une vingtaine de minutes de discussion. La phase restitution a permis de partager le plan d’action défini par chaque groupe. Au delà du travail à faire durant les trois prochains mois, les ateliers ont également décelé des difficultés majeures.

  • Pour l’école de Goudié :
    - Difficultés : présence des pierres sur une partie du périmètre , manque de matériel d’arrosage au niveau du potager, développement rapide des herbes durant l’hivernage
    - Engagements : entretien des arbres avec trois responsables : Fatou Ndao, Codou Ndao, Souna Ndao tous les samedi soir ; plantation de légumes dans le potager scolaire pendant l’hivernage (piment, gombo, aubergine) avec comme responsable Ibrahima NDAO, nouveau président du CGE.
  • Pour l’école Matar Ndao (Diam Diam)
    - Engagements : regarnissage sur tous les espaces ayant enregistré des pertes, trois séances de désherbage planifiées (Aout, Septembre, Octobre) et taille des arbres de la haie avec implication communautaire.
    - Difficulté :manque d’eau dans l’école, pas de raccordement de l’école avec le nouveau forage.
  • Pour l’école de Malem Serigne :
    - Difficultés inondation de l’école pendant la saison des pluies entrainant la destruction de beaucoup d’espèces.
  • Pour l’école de Mbarocounda.
    - Existence d’une pépinière d’arbres pour assurer le regarnissage ;
    - Plantation d’arbres fruitiers dans l’enceinte de l’école
    - désherbage prévu à la fin du mois d’août, de septembre et d’octobre.
    - besoin d’un appui financier pour motiver les agriculteurs pendant l’hivernage.
  • Pour l’école Ibrahima Khorédia Ka de Hodar
    Il est prévu :
    - Regarnissage de la haie et augmentation des ombragés
    - désherbage programmé durant l’hivernage à la charge du directeur de l’école.

Un constat général est noté par toutes les écoles : la chaleur pose problème donc il faut beaucoup d’eau pour les plantes.

L’intervention du capitaine Sarr chef de service des eaux et forêts qui accompagne Naatal depuis le début du projet a réitéré l’engagement du service à les continuer le travail avec pendant l’hivernage suivant les orientations suivantes :
- Dotation suffisante en plantes pour assurer les regarnissages ;
- Le suivi durant l’hivernage
- Des conseils pratiques.

La rencontre a pris fin avec la remise de matériels de jardinage aux deux partenaires de Malem-Auder dans la Commune de Malem Hodar (GIE Deggo et Suxali Goxbi) et des sécateurs aux écoles Naatal.

Le rapporteur, Gora Mbaye SECK

Portfolio

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.