Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Malem-Hodar > La Commune rurale > Les Groupements de promotion de la femme

Les Groupements de promotion de la femme

dimanche 14 décembre 2008, par André Petithan

Lors de notre voyage d’octobre 2008, nous avons eu l’occasion de rencontrer diverses organisations locales de promotion de la femme (GPF).

Ces groupements, plus ou moins organisés, permettent à leur membres de mettre en commun leurs faibles moyens et leurs ressources.

L’article qui suit est un compte-rendu de leurs demandes.

Geneviève Ndour : Appui au développement (assiste Moumar Kâ)

Insiste sur la formation et la sensibilisation. Présence régulière de l’asbl = preuve de l’intérêt. Les femmes sont actives dans de nombreux domaines (donc potentialités élevées) mais les moyens sont très limités.
Transformation des produits (par exemple tomate fraîche en concentré) et possibilités de commercialisation.
Maraîchage possible mais manque de matériel adéquat.
Trouver des partenariats commerciaux.

JPEG - 168.6 ko
Mme Ndour

M. Kaa : Action contre le sida

Programme de développement depuis 2006, recherche de partenaires pour poursuivre le projet. Pousser les gens à participer au dépistage.
Yvonne Diouf, agent de développement communautaire (Programme de Renforcement Nutritionnel et Programme de santé communautaire) : 26 villages, 13 relais.
Le PRN suit les enfants au point de vue nutritionnel. Besoin : rencontre mensuelle, médicaments pour les malnutritions graves, formation de matronnes, matériel de projection. Projection sur grand écran pour sensibilisation.
+/- 18% des enfants sont en malnutrition très sévère. (voir photo graphique)

Maguette Badiane pour Bdok Ykaa (Cheminer ensemble) :

Attribution de bourses d’étude = bonne idée. A recommencer.
Micro-projet : achat moulin à mil, matériel de maraîchage, transformation fruits et légumes, couture.

Malem-Escale (Kaïba) :

Transformation : huile, savon, lait caillé, fromage, yaourt, céréales. Transport des produits maraîchers en ville, problèmes d’écoulement des produits, emballage.

JPEG - 197.3 ko

Astou Soiré (Takku Liggéey) (association active à l’école) :

Moyens pour maraîchage (outils, eau, ...).
Teinture pour habits, transformation des tomates.
Problèmes hydrauliques (château d’eau vétuste, fuites d’eau).

Amy M’baye (Bokk Liggéey = travailler ensemble) :

Formation pour la transformation des produits - Machines à coudre - Emballage et transformation des tomates (concentré) - Teinture pour tissus.
Formation en gestion financière (ménagère).
Bassin de rétention d’eau. Problèmes hydrauliques(château d’eau en mauvais état)
Transformation des légumes et fruits en jus.
Facture électrique difficile à payer.

Ndéye Niang (Jàpoo Liggéey : S’unir pour travailler) :

Pas de courant électrique ni d’eau. Grillage pour les zones de maraîchage.
Outils : brouette, pelles, pics,... « Si on donne des outils, on lutte contre l’émigration clandestine ».
Transformation arachide en pâte (nécessité d’un moulin).

Ndéye Fatou Ndiaye (Takku book Liggéey) :

Champs en suffisance mais pas assez de matériel. Forage trop éloigné.
Moulin à mil.
Coupures électriques trop fréquentes et manque d’électricité si trop éloigné du village.

Malty Ndao (Bokk n’djef ) :

Problèmes hydrauliques, manque de moyens pour cultiver.
Demande de machines à coudre et de teintures.

Boly Diallo (n’djef) :

Manque de moyens pour cultiver et commercialiser les récoltes - Problèmes hydrauliques.

Ndéye Touty Ndam (Jokhéré indam pulaar) :

Activité principale : location de matériel (bâches, chaises, …)
Souhaite : des machines à coudre, moulin à mil, formation en gestion financière, alphabétisation des femmes.

Association APE des étudiants :

Les étudiants veulent être impliqués dans l’asbl et demandent des correspondants à St Julien.
Bourses étrangères ?
Equipement : maillots, ballons... pour rencontres sportives.

Président association parents primaire :

Souhaite acheter bâche (coût : 200.000 fcfa).

Président de l’APE du CEM, M. Kâ :

Manque de matériel : tables, bancs, bâche.
Problèmes électriques, quid d’un groupe électrogène ?
Coût de l’école + santé/élève.
Enrichir la cantine scolaire dans tous les villages.
Clôturer le CEM (sécurité).

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.