Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /home/clients/f15512691cb056b20b6450efb2a13242/web/spip/ecrire/inc/utils.php on line 2707
Manger local pour réduire les dépenses - SITE ARCHIVE

Accueil > Les brèves > Manger local pour réduire les dépenses

Manger local pour réduire les dépenses

dimanche 9 décembre 2012

Kaolack, 9 déc - Le chargé des programmes de l’Union des groupements associés du Ndiombato (UGAN), Théophile Diouf, a appelé ses compatriotes sénégalais à intégrer dans les habitudes alimentaires la consommation des produits et sous-produits des céréales locales pour réduire les dépenses des ménages et de l’État du Sénégal.

M. Diouf s’exprimait, vendredi à Sokone (Fatick, centre), lors de la cérémonie de dégustation de mets préparés à partir du sésame. Il a soutenu la nécessité de faire la promotion du consommer local pour alléger les défenses des familles et l’enveloppe financière destinée à l’importation.

Les 25 femmes membres de l’UGAN qui viennent de bénéficier de la formation menée par l’Institut de technologie alimentaire (ITA) ont la lourde tâche de démultiplier les connaissances acquises afin d’aider à faire entre dans nos mœurs la consommation de plats dérivés du sésame, a indiqué M. Diouf.

Pour cela, l’UGAN qui a désormais la possibilité de produire de la semence de sésame de qualité de par l’accompagnement de son partenaire, l’ONG belge "Veco" doit s’atteler à aller au-delà de la production de 1200 ha actuelle et à élargir la formation notamment sur les itinéraires techniques, a soutenu le chargé des programmes de l’union qui réclame plus de 520 membres.

La journée de dégustation a une importance capitale parce qu’elle a montré les possibilités qu’il y a pour les populations de consommer directement des produits dérivés de spéculations cultivées sur place, histoire de contribuer à la souveraineté alimentaire du pays, a indiqué le coordonnateur de programmes à Veco Afrique de l’Ouest, Emmanuel Sarr.

En consommant les produits et sous-produits du sésame, les familles rurales seront épargnées des échanges défavorables de sésame pour du riz et les personnes auront une meilleure santé parce que le sésame est riche en vitamine acide, bon pour le cœur et le cerveau et favorise la régénération des cellules humaines, a relevé M. Sarr.

Maintenant, il s’agira, pour les membres de l’UGAN désormais dotés d’une unité de transformation, de se battre pour rentabiliser les trois presses à huile de sésame artisanale et une électrique mises à leur disposition et d’arriver à mettre en sachet les produits transformés, a a-t-il indiqué.

‘’Nous sommes venus nous inspirer de l’expérience de transformation du sésame des femmes de l’UGAN afin de la dupliquer au Burkina Faso qui produit beaucoup de sésame’’, a, pour sa part, soutenu l’économiste burkinabé chargée des appuis pédagogiques à l’Institut panafricain pour le développement économique et social (INADES), Aline Zongo.

‘’Maintenant, nous sommes conscientes qu’il y a d’autres opportunités pour nourrir nos familles et avoir de l’argent pour régler les besoins en éducation et en santé de nos enfants’’, a soutenu Ndèye Ndao de l’UGAN qui a ajouté : ‘’Nous savons maintenant que le sésame peut suppléer le riz et le mil’’.

La cérémonie de remise d’attestations de fin de formation, de dégustation de divers mets faits à partir du sésame, d’une quinzaine de minutes de diffusion de film en DVD sur la production de semences et la transformation et la promotion de la consommation a été présidée par l’adjoint au préfet de Foundiougne, Elhadji Moustapha Ly.

Il a demandé au représentant du maire de Sokone de mettre à la disposition des femmes le terrain sollicité pour abriter leur unité de transformation, avant d’inviter les transformatrices de céréales à veiller sur l’hygiène et la sécurité dans les différentes phases d’extraction de l’huile de sésame.

Source : aps.sn

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.