Ce site est une archive et n'est plus mis à jour depuis juin 2018

Accueil > Réalisations > Réalisations 2012 > L’école de Imindine > Remise de fonds à Imindine

Remise de fonds à Imindine

mardi 1er mai 2012, par Papa Diop

L’Institut Saint Julien Parnasse, section fondamentale, et l’ASBL Malem-Auder en partenariat pour aider une école de brousse.

L’école élémentaire d’Imine Dine se trouve dans le village du même nom qui est devenu un quartier de la Commune de Malem-Hodar depuis 2008.

Le décor de l’école, isolée à quelques deux cents mètres au nord du village est essentiellement constitué par trois abris provisoires pour accueillir la centaine d’enfants qui y sont inscrits, des toilettes sans eau et une case en cours de construction pour la cuisine de la cantine scolaire.

La situation précaire de l’école avait poussé le directeur en collaboration avec le Comité de Gestion de l’Ecole (CGE) à confier aux Responsable de l’ASBL Malem-Auder en août 2011 un document relatant un projet d’embouche ovine. Le but du projet est de rendre autonome l’école par rapport aux charges financières liées à son fonctionnement. Ainsi le projet proposé vise à disposer d’une trentaine de moutons qui seront entretenus par les élèves et leurs parents dans les ménages.

Ce projet a été soutenu par une action de solidarité menée en mars 2012 par les enseignants et les enfants de la section fondamentale de l’Institut Saint-Julien-Parnasse, Auderghem.

Au bout de l’opération, les ressources générées permettront de prendre en charge une partie des dépenses de fonctionnement qui ont pour noms : confection d’abris provisoires, achat de fournitures scolaires en début d’année, dotation de condiments pour la cantine scolaire dont les céréales sont octroyées par l’Etat sans oublier les soins de santé des enfants en situation sociale difficile…

Ce 27 avril 2012, les fonds devant démarrer le projet atterrissent entre les mains des Responsables de l’école. Pour une bonne sensibilisation des acteurs, toutes les Organisations Communautaires de Base (OCB) du village ont été conviées à la séance de remise des fonds qui s’est tenue à l’école à partir de 17 heures. En plus du CGE et du directeur de l’équipe pédagogique de l’école, l’on pouvait noter la forte présence des femmes, des jeunes, des notables du quartier, des Responsables de Malem-Auder naturellement et du Chef de Service Départemental de l’Elevage, chargé du suivi vétérinaire des moutons.

Après avoir rappelé le contenu et les objectifs du projet, les Responsables locaux de l’ASBL Malem-Auder insisteront sur la nécessité d’une bonne gestion du projet pour changer la situation actuelle de l’école. Les initiateurs du projet donneront des garanties pour faire réussir l’embouche ovine dans l’école d’Imine Dine. Une somme de Huit cent- quarante sept mille (847.000 CFA) a été versée au trésorier du CGE pour l’achat de trente moutons et la prise en charge du suivi vétérinaire.

Rendez-vous est pris dans quelques jours pour une adduction d’eau à l’école et la mise en place d’un périmètre protégé pour un potager scolaire.

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.