Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /home/clients/f15512691cb056b20b6450efb2a13242/web/spip/ecrire/inc/utils.php on line 2707
Situation alimentaire mondiale : Des pays subsahariens à des niveaux de faim "extrêmement alarmants" - SITE ARCHIVE

Accueil > Les brèves > Situation alimentaire mondiale : Des pays subsahariens à des niveaux de faim (...)

Situation alimentaire mondiale : Des pays subsahariens à des niveaux de faim "extrêmement alarmants"

mardi 16 octobre 2012

Une exploitation non durable de la terre, de l’eau et de l’énergie menace la sécurité alimentaire des plus pauvres et des plus vulnérables du monde, selon l’Indice de la faim dans le monde 2012, publié pour la septième année par IFPRI, l’Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (IFPRI).

Selon l’Indice de 2012, intitulé : le défi de la faim : assurer la sécurité alimentaire de façon durable lorsque la terre, l’eau et l’énergie s’appauvrissent, la faim reste un problème grave à l’échelle mondiale : 20 pays enregistrent des niveaux de faim classés « alarmants » ou « extrêmement alarmants ». Le Burundi et l’Érythrée, deux des trois pays classés « extrêmement alarmants », sont en Afrique subsaharienne ; le troisième pays est Haïti. L’Asie du Sud est l’autre région où les niveaux de faim sont les plus élevés.

L’étude montre que la faim est liée de façon inextricable aux pressions croissantes qui s’exercent sur les ressources en terre, eau et énergie.

Il résulte : des terres agricoles de plus en plus rares et dégradées, des revenus en hausse rapide, et l’évolution des modes de consommation ont contribué à une augmentation du nombre d’investissements internationaux et autres transactions dans le domaine foncier. Plusieurs de ces opérations ont eu pour cible l’Afrique subsaharienne, où la location des terres est moins chère et les systèmes réglementaires sont les plus faibles ; ce sont aussi ceux où, aussi, les niveaux de faim sont les plus élevés.

« Des investissements fonciers d’origine étrangère et à grande échelle devraient être surveillés de près. Il est nécessaire qu’il y ait au niveau local des organisations capables d’assurer la transparence et la participation des petits exploitants agricoles dont les moyens de subsistance vont être affectés par ces transactions foncières », a déclaré M. Bärbel Dieckmann, président de Welthungerhilfe.

Voir en ligne : http://ferloo.com/Situation-aliment...

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.