Tollu Salou, c’est le nom du dynamique groupement féminin de Niahène, un gros village à 14 km à l’est de Malem-Hodar.

La demande du groupement était claire : mettre en place des activités génératrices de revenu. Après concertation, un ensemble d’activités ont été privilégiées : une unité huilerie-savonnerie, une activité de boulangerie, un poulailler. Le tout dans un vaste périmètre capable d’accueillir les bâtiments nécessaires à ces activités et sans doute d’autres plus tard.

Le démarrage effectif des travaux a eu lieu fin novembre (protection du périmètre) et les bâtiments (four à pain, poulailler et unité de production, tous en voûte nubienne) ont été construits entre fin mars et fin avril, ce qui représente un exploit rendu nécessaire par la crainte d’un confinement lié à la crise du Covid-19.

Les activités de savonnerie, huilerie et élevage (qui avaient débuté dans les familles des membres du groupement) vont pouvoir être localisées sur le périmètre et donc prendre l’extension souhaitée. La première activité à prendre son essor est la boulangerie (ce qui tombe bien en période de Ramadan!)

Share Button